Communiqués de presse

DéMISSIONS à SAINT-ÉTIENNE MéTROPOLE.



La grande lessive continue.

Depuis plus de deux ans la ville de Saint-Étienne comme Saint-Étienne Métropole sont marquées par une crise permanente du management qui touche aussi bien les cadres que les élus.

Nous avons ainsi connu successivement la destitution brutale de neuf cadres de direction, le départ inopiné d'un DGS qui a tenu un an à peine. De très nombreux personnels, écœurés, dans tous les services, ont choisi le départ.

La crise est permanente à l'Opéra, avec déjà le départ quasi annoncé du Directeur, pourtant recruté dans les conditions que l'on sait. La rentrée a été marquée par le limogeage par le Maire de l'adjoint aux Ressources Humaines, accusé d'être plus a l'écoute de la CGT que de la politique municipale.

Enfin nous apprenons la démission globale (trois personnes) du cabinet du Président de Saint-Étienne Métropole. Avec cette accumulation de départs, tout le monde comprend bien qu'il y a un grave problème de pilotage de la ville et de l'agglomération. Après plus de deux ans et demi d'amateurisme et d'improvisation, la gestion autocratique de Messieurs Perdriau et Gauttieri écrase tout et conduit à une véritable hémorragie de compétences. C'est catastrophique pour l'image de nos collectivités, qui peinent maintenant à recruter, comme pour leur capacité à agir.