Sport

EURO 2016



Une réussite du mandat précédent

La présentation des conclusions de l’étude d’impact de l’Euro 2016 est l'occasion de rappeler le bon déroulement de cette compétition dans un stade Geoffroy-Guichard adapté et modernisé. Tous les efforts menés à l’époque, avec détermination, sont à l'origine de ce succès.

Les retours sont positifs pour la notoriété de la ville, son image sportive, sa capacité d’organiser de grands événements. En accueillant des milliers de supporters, la satisfaction a été générale, la fête fut belle et les retombées économiques réelles (pour les entreprises et les commerçants).

L’Association des Villes d’accueil de l’Euro 2016 alors présidée par Maurice Vincent avait négocié en 2013 la dotation de 20 millions d’euros de l’UEFA au bénéfice des villes organisatrices, dont 2 millions pour le territoire de Saint-Etienne Métropole afin de financer les équipements sportifs de proximité.

Le football amateur n’a donc pas été oublié et, sur notre territoire, de nombreux projets ont pu aboutir en bénéficiant de cette importante manne financière.

A cela s’ajoutent plusieurs autres contributions nouvelles, comme la location des stades auparavant mis à disposition gratuitement (350.000€ par match). 

C’est la première fois que l’UEFA a reconnu l’implication majeure des villes hôtes à travers une dotation spécifique, augmentant ainsi les retombées financières pour notre territoire par rapport aux expériences passées.

Au regard de l’ensemble de ces éléments, et de la rénovation réussie du stade Geoffroy Guichard qui fait aujourd'hui l'unanimité, il ne fait aucun doute que l’impact économique aura été très positif pour le territoire. Nous nous félicitons de cette réussite qui, n'en déplaise à M. Perdriau, est le fruit du travail engagé depuis 2011 par ses prédécesseurs.