Communiqués de presse

ORIENTATIONS BUDGéTAIRES 2017.



A mi mandat, M Perdriau n'assume toujours pas ses responsabilités.

Le débat d'orientation budgétaire 2017 qui s'est tenu lors du CM du 16 janvier a mis en évidence, plus encore qu'en 2015 et 2016, l'incompétence d'un maire et d'une équipe dépassés, uniquement obsédés par la critique des années 2008-2014.


Aucune ligne directrice dans les documents formés de copiés-collés de l'année précédente actualisés à minima.


Des investissements de la ville qui n'assurent même plus l'entretien basique des écoles, des locaux associatifs et de la voirie, l'épargne qui s'effondre, les commerces qui ferment à vue d'œil : tout ça ne concerne pas le maire, puisque c'est la faute des autres.


En dehors de la multiplication des grandes surfaces périphériques avec son projet  "Steel" face au Geant de Monthieu lui même agrandi, M Perdriau ne fait rien, sinon critiquer de manière obsessionnelle le passé.
Bientôt peut être le bilan de Louis Soulier ?


À mi mandat, il  regarde toujours dans le rétroviseur et conduit la ville dans le mur.