Communiqués de presse

UNE MéDAILLE REMISE SUR LE PARKING !

Nous constatons régulièrement les dégâts causés par la méthode autocratique du Maire. La dernière en date étant de devoir rembourser 250000€ à la CARSAT à propos de la résidence les « Hortensias ».
Mais quand cela va jusqu'à accepter de remettre une médaille d'honneur de la ville sur un parking, là c'est la consternation !
Comment expliquer qu'une cérémonie sensée distinguer Antoine Fuchs, ancien joueur de l'ASSE, n'ait pas été préparée et anticipée comme il se doit ?
Comment expliquer que le maire accepte cette situation et n'envisage même pas en dernière minute de procéder autrement, ne serait-ce que dans les salons de l'Hôtel de Ville ?
Un tel dérapage en dit long sur la façon dont le maire conçoit son rôle et tout autant sur sa conception du partenariat, notamment avec l'ASSE.
Cet épisode qui alimente la presse et les réseaux sociaux est calamiteux pour de notre ville.
Car Saint-Étienne certes, et son image sportive, mais surtout Antoine Fuchs méritaient beaucoup mieux.